KESTEMAN, Jean-Pierre

1939 - 2016

Jean-Pierre Kesteman 1939-2016

Né à Ixelles (Bruxelles, Belgique) le 20 janvier 1939, décédé à Sherbrooke, Québec, le 26 octobre 2016. Historien, professeur émérite de l’Université de Sherbrooke, commandeur de l’Ordre de la Couronne de Belgique.

Vous en font part avec une infinie tristesse Francine Waeles, sa conjointe tant aimée, Pascale et Marco, Bernard, Jean François et Cécile, Olivier, Vincent et Alain, Bruno et Bruno, ses enfants et beaux-enfants; Julien et Camille, Coralie et Ritchie, Marine, Charlotte, Maxime, Antoine, Pauline, ses petits-enfants; Charles, son arrière-petit-fils. Normand et Jacinthe, Jean-Louis et Suzanne, Jean et Johanne, Daniel et Elisabeth, ses amis anges gardiens.

Selon le souhait de Jean-Pierre, la crémation a eu lieu dans l’intimité.

Une réunion en souvenir de Jean-Pierre aura lieu ultérieurement.

En guise de sympathie, des dons aux Soins Palliatifs de l’Hôtel-Dieu de Sherbrooke seraient grandement appréciés.

Partagez cet avis

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.

Les messages ne sont pas publiés ci-dessous, mais transmis à la famille.

16 messages reçus

Mme Francine Waeles

À sa conjointe, à ses enfants, autres proches et amis, mes condoléances suite au départ de Jean-Pierre avec qui j'ai eu le plaisir de travailler.
Jean Melanson
Professeur de droit à la retraite.

Jean Melanson, le 28 octobre 2016

Francine Waeles

Jean-Pierre et moi étions collègues au sein du SPPUS qui était une véritable Agora pour la communauté professorale. Notre syndicat nous a permis à lui, historien et à moi, mathématicien, d'échanger des idées à de nombreuses reprises. Je retiens de lui sa capacité exceptionnelle de résumer une discussion, de ramasser un argument et ses qualités d'humaniste.
Je vous offre, Francine, toute ma sympathie.

Bernard Courteau

Bernard Courteau, le 28 octobre 2016

Pascal et Marc

Nous pensons bien à vous dans ce moment si difficile du départ d'un papa!
Attachez vous aux bons souvenirs, aux bons moments que vous avez passés avec lui tout au long de sa vie et la chance que vous avez eue de pouvoir le voir encore dernièrement !
Je suis sûre qu'il vous accompagnera encore sur votre chemin de vie et restera dans vos cœurs !
Courage dans cette épreuve et recevez chers amis nos sincères condoléances

Janine et Jacky Fontana, le 29 octobre 2016

Famille de M. Jean-Pierre Kesteman

Au nom du conseil d'administration de la Société de généalogie des Cantons-de-l'Est et en mon nom personnel, recevez nos plus sincères sympathies.

Nicole Leblanc
Présidente du conseil d'administration

Nicole Leblanc, le 29 octobre 2016

Madame Francine Waeles et la famille du professeur Jean-Pierre Kesteman

Je vous adresse mes condoléances émues à l'occasion du décès d'un collègue très apprécié et respecté. En union de prières.

Suzanne Philips-Nootens
Professeure émérite et associée, Faculté de droit,
Université de Sherbrooke.

Suzanne Philips-Nootens, le 29 octobre 2016

Francine Waeles

Bonjour Madame Waeles,

Jean-Pierre Kesteman n’est plus. Une grande perte pour la communauté des historiens et pour tous ceux intéressés par leurs origines.

Jean-Pierre Kesteman était un homme de caractère et de conviction qui savait s’imposer, une personne capable de prendre en main une responsabilité comme en témoigne son passage au vice-rectorat de l’Université de Sherbrooke.

Au plan humain, il possédait aussi de grandes qualités : l’accueil des autres, une écoute toujours généreuse de même que son empressement à partager ses connaissances.

C’est par sa carrière professionnelle, comme historien des Cantons-de-l’Est, que Jean-Pierre Kesteman s’est surtout illustré. Animé par une passion sans borne pour l’histoire de sa région d’adoption, il a su concilier, dans un parfait équilibre, la recherche dans les documents originaux et la diffusion de ses connaissances. En témoignent ses cours magistraux auprès de ses étudiants et les nombreuses conférences données auprès du grand public, au point que l’habitude s’était prise de s’adresser à lui en matière d’histoire régionale.

Comment mieux souligner l’engagement de Jean-Pierre Kesteman pour connaître et faire connaître l’histoire de la région des Cantons-de-l’Est que son passage à l’Université du 3e âge, une fois sa retraite prise comme professeur émérite à l’Université de Sherbrooke il va s’en dire. Encore là, il s’est fait remarquer par ses talents de communicateur et, fait à souligner, par de nouvelles publications. L’histoire des Cantons-de-l’Est était inépuisable pour qui savait s’y intéresser. Il y avait toujours du nouveau à découvrir, à écrire et à enseigner.

Bref une carrière bien remplie au service de la culture et du patrimoine. Grand public comme historiens garderont toujours un excellent souvenir de cet homme pour qui une tâche n’est jamais insurmontable si on est prêt à lui consacrer du temps. Jean-Pierre Kesteman laisse derrière lui un héritage, source de connaissances et peut-être davantage d’inspiration pour les générations futures.

Gilles Durand

Gilles Durand, le 29 octobre 2016

la famille Kesteman

Saint-Georges-de-Beauce, le 29 octobre 2016

Mes sympathies les plus sincères à la famille de cet historien qui a fait connaître l'histoire de l'Estrie, des Cantons de l'Est et de la Ville de Sherbrooke.

André Côté
ex-conseilleur municipal
District No 12, Ville de Sherbrooke, 1982-1986
ex-directeur
Ministère de la Culture et des Communications
1980-1985

André Côté, le 29 octobre 2016

Madame Francine Waeles

Bonjour Madame Waeles,
Chère Madame,

Je vous ai envoyé un message ce matin. J'ajoute que j'ai été responsable du Centre d'archives de l'Estrie de Bibliothèque et Archives nationales du Québec de son ouverture en 1979 jusqu'à ma retraite en janvier 2006, et à ce titre, j'ai bien connu M. Kesteman.

N.B. Je crois bien que nous avons suivi un cours ensemble sur les téléphones intelligents en mai-juin 2016.

Avec toutes mes sympathies, chère Madame,

Gilles Durand

Gilles Durand, le 29 octobre 2016

Tous les membres de la famille de Jean-Pierre Kesteman

Je me souviens encore de ce premier cours d'histoire de l'Antiquité dans une salle du département d'histoire de l'Université de Sherbrooke. C'était en septembre 1974.

Je me souviens encore de l'été 1975 où j'accompagnais Jean-Pierre dans ces chaumières de Sainte-Marguerite, Stornoway et Lac-Mégantic, à la recherche de vieilles photographies.

Revenu à Sherbrooke en 2010 après près de trente cinq ans d'absence, je me souviens d'avoir renoué avec Jean-Pierre à chacune des cérémonies de remise annuelle du Prix La Tribune de la Société d'histoire, prix qu'il reçut lui-même en 1994.

Je me souviens de son cours d'histoire des Cantons-de-l'Est donné aux membres de l'UTA de l'Université de Sherbrooke, de janvier à mars 2014. (Je me souviens qu'il nous avait alors mentionné que, si santé le lui permettait, il aimerait offrir à la session suivante son cours sur l'histoire de la ville Sherbrooke...)

Pour son éthique de travail, sa rigueur, son enthousiasme et son amour de sa région et de sa ville d'adoption, je me souviendrai toujours...

Jean Therriault
Ancien étudiant de Jean-Pierre
Administrateur (ancien président 2011/2016) à la Société d'histoire de Sherbrooke

Jean Therriault, le 29 octobre 2016

Francine Waeles

C'était un être rare que ce Jean-Pierre : excellent pédagogue, sensible, chaleureux, plein d'esprit et tellement encourageant pour ses étudiants. Jean-Pierre fut, de tous les professeurs que j'ai eus, celui qui a eu le plus d'influence sur ma vie professionnelle. Partager avec lui les derniers arrivages de documents que je recevais était une joie : tout l'intéressait et il voyait toujours les possibilités d'utilisation des documents que je lui présentais pour d'éventuelles parutions. Il fut aussi très présent auprès de moi lorsque je dus quitter mon poste à la Société d'histoire. Ses talents de romancier me charmaient, car du charme, il en avait pour mille. Merci, Jean-Pierre. Bon courage, Francine. X X X

Hélène Liard, le 29 octobre 2016

Olivier Kesteman

Cher Olivier,
il y a des lustres qu'on ne s'est vu et parlé. Ceci dit, les grandes transitions de vie rassemblent même les liens oubliés. Alors voilà, je t'offre avec sincérité mes sympathies à toi, ta famille et tous les gens qui t'accompagnent dans ce début de deuil. Je te souhaite autant de moments de silence que de réconfort, dans l'alternance dont tu auras besoin.
Au plaisir de se recroiser un jour,
Gabriel Genest

Gabriel Genest, le 29 octobre 2016

Famille et amis de M. Kesteman

C'est avec tristesse que j'apprend le décès de M. Kesteman que j'ai eu le plaisir d'avoir comme professeur au Collège St-Viateur d'Outremont dans les années '60 è son arrivée au Québec. Je garderai toujours de lui le souvenir d'un homme passionné par la transmission de la connaissance et son amour de sa Belgique et de son Québec.

Adieu Monsieur le professeur.

Et mes condoléance à tous ceux que vous avez aimé: parents, amis et étudiants

Jean-Pierre Bertrand, le 30 octobre 2016

Pascale jean François

Courage à vous tous ,
On vous embrasse
Bruno najia

Detroy, le 31 octobre 2016

Francine Waeles

Nos condoléances pour le décès de Jean-Pierre dont nous avons toujours apprécié la présence et l'implication comme professeur et au sein de l'Association des professeurs retraités. Nous en conserverons toujours un excellent souvenir.
Jean-Paul Gravel (ex-membre du c.a. de l'Apprus) et Louise Martin.

Jean-Paul Gravel, le 31 octobre 2016

Francine Waeles

Au nom des membres du conseil municipal et en mon nom personnel, je tiens à vous exprimer mes plus sincères condoléances pour le décès de votre conjoint, Monsieur Jean-Pierre Kesteman.

La perte d’un être cher est une épreuve difficile et soyez assuré que mes pensées vous accompagnent durant cette période pénible.

Veuillez recevoir, Madame, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Le maire,
Bernard Sévigny

Bernard Sévigny, le 31 octobre 2016

Francine Waeles et la famille

Jean-Pierre a été un historien qui nous a fait découvrir l'histoire des Cantons de l'est. Il a contribué aussi à forger des histoires personnelles dont la mienne. Merci Jean-Pierre d'avoir été sur mon chemin. Mes sympathies à toute sa famille.

Michel Breton, le 2 novembre 2016

Partagez cet avis

Le choix d'un monument funéraire est une étape significative dans le processus de commémoration.

Laissez-nous vous accompagner

Achetez un monument
Personnalisez-le en ligne