L'Alliance funéraire du Royaume consolide ses installations

Afin de répondre adéquatement aux besoins des familles qui évoluent, l'Alliance funéraire du Royaume a investi 1,5 M$ dans la rénovation de ses installations du Complexe funéraire Chicoutimi et du Complexe funéraire Ste-Claire.

Le directeur général de l'Alliance, Alain Girard, a expliqué qu'avec le temps, les gens utilisent de moins en moins les églises et veulent pouvoir réaliser leurs rites funéraires au même endroit.

Pour lui, la popularité des complexes funéraires est indéniable et répond de plus en plus aux besoins des familles endeuillées.

« Les complexes leur permettent de tout faire au même endroit, avec la salle d'exposition, la chapelle et la salle de réception », a précisé M. Girard.

Répondre aux besoins

Qui plus est, le directeur a souligné que les complexes n'avaient pas assez de salons pour satisfaire les familles qui, pour la plupart, veulent procéder aux funérailles la fin de semaine.

Ainsi, du côté du complexe de Chicoutimi, on retrouve maintenant trois salons, une chapelle et une salle de réception, tandis qu'à Ste-Claire, on compte deux salons, une chapelle et une salle de réception. Avant les rénovations, il y avait seulement un salon et une chapelle par complexe.

« Pour nous, le projet vient consolider et nous positionner positivement au niveau du marché. On n'a plus de problème pour répondre aux besoins des gens et on vient clore les grands projets au niveau de nos installations », a-t-il mentionné.

Les travaux, qui avaient débuté à Chicoutimi-Nord en juin 2015, sont terminés, tandis que pour Chicoutimi, les travaux avaient commencé en septembre et lors du passage de TC Media, les travailleurs finalisaient certains détails.

Valeurs démocratiques

Ajoutons qu'au bout de la ligne, les rénovations permettront de réaliser certaines économies puisqu'auparavant, le siège social se trouvait à Chicoutimi-Nord, dans des bureaux loués.

L'ajout de bureaux à même le Complexe funéraire de Chicoutimi, a permis à l'organisation de s'y installer depuis le 1er avril.

« En étant une coopérative, notre mission est axée sur les valeurs démocratiques, puisqu'on appartient à la population. On fait également partie de la Fédération des coopératives funéraires du Québec. Il s'agit d'un regroupement qui se donne la même mission, soit d'offrir des services de qualité et des installations de qualité, à des prix justes et équitables », a indiqué M. Girard.

Mentionnons que l'Alliance funéraire du Royaume regroupe la Corporation des cimetières catholiques de Chicoutimi et la Coopérative funéraire de Chicoutimi, qui compte quatre installations, soit le Complexe funéraire de Chicoutimi, le Complexe funéraire Ste-Claire, la Résidence funéraire Laterrière et la Résidence funéraire Sainte-Ambroise, en plus du Mausolée Saint-François-Xavier.

Texte et photo : Audrey-Anne Maltais
Publié dans le Courrier de Saguenay

Commentaires (1)

Il est très important d'avoir les avis de décès. ..

Paul Beauchemin , 1 novembre 2016

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.