Jour de la Terre - Les coopératives funéraires du Québec s'engagent concrètement

Alors que nous soulignons le 22 avril le Jour de la Terre, le mouvement des coopératives funéraires du Québec rappelle qu’il s’est engagé concrètement dans diverses initiatives visant à réduire et compenser l’impact de son activité sur l’environnement.

Le développement durable, une seconde nature

De par sa nature, le coopératisme est porteur de développement durable dans sa finalité. Les coopératives funéraires, en plus de répondre aux besoins réels des membres et de la population dans le domaine funéraire, sont soucieuses de la protection de l’environnement… même au-delà de la vie !

Notre engagement est non seulement gage de préservation de l’environnement et d’amélioration de l’équité sociale, mais il contribue à une économie prospère et solidaire.

Une somme de petits gestes

Ainsi, les coopératives funéraires se sont dotées d’un Guide de la coopérative funéraire écoresponsable afin d’améliorer sans cesse leurs pratiques. Parmi les gestes mis en place, soulignons le compostage des fleurs, l’utilisation de vaisselle réutilisable ou compostable lors des réceptions après-funérailles, l’achat de véhicules plus écologiques, l’offre de cercueils ou d’urnes écologiques, le développement de cimetières écologiques, le recyclage des fournitures, l’achat local et la réduction de la consommation d’eau.

Le réseau a formé un comité de développement durable afin d’analyser les activités et de trouver des solutions concrètes pour améliorer leur bilan environnemental.

De plus, les coopératives funéraires du Québec ont mis sur pied en 2008 le programme Héritage afin de compenser l’impact de nos activités sur l’environnement.

Le programme Héritage comporte un volet commémoratif qui vise à planter un arbre à la mémoire de chaque défunt que nous avons reçu à la coopérative. D’autre part, un volet compensation vise à planter un nombre suffisant d’arbres pour neutraliser l’émission de gaz à effet de serre émis par la flotte de véhicules de la coopérative. Dans le cadre du programme Héritage, 20 813 arbres seront plantés cette année pour un total de 160 456 arbres depuis 2008.

220 000 membres au Québec

Le mouvement des coopératives funéraires du Québec est un réseau dynamique qui totalise près de 220 000 membres au Québec. Avec près de 14 000 familles desservies durant la dernière année, le réseau des coopératives constitue le plus important réseau funéraire au Québec en nombre de funérailles.

La mission première d’une coopérative funéraire demeure d’accompagner les familles dans le deuil, par le biais de rituels empreints de sens et respectueux de la dignité humaine. Loin de nous l’idée d’éliminer toute forme d’hommage pour souligner le départ d’une personne. Mais comme de plus de plus de gens sont sensibles à leur empreinte écologique, les initiatives de notre réseau nous permettent de bien conseiller les familles sur les impacts environnementaux de leur choix, s’ils le désirent.

Classé dans : Fédération des coopératives funéraires du Québec Publié par : Fédération des coopératives funéraires du Québec Date : 20 avril 2021

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.