Les coopératives funéraires reportent les funérailles

Dans le souci de participer à l’effort collectif demandé par le Gouvernement du Québec pour limiter la propagation du COVID-19, la Fédération des coopératives funéraires du Québec (FCFQ) demande à ses membres de reporter à plus tard toutes les funérailles. Ainsi, tous les événements (moment de condoléances, cérémonies et funérailles) sont reportés à une date ultérieure afin notamment de permettre aux familles de pouvoir organiser la tenue des rituels funéraires dans des conditions favorables pour tous.

Nous suivons l’évolution de la situation et désirons agir de façon responsable en appliquant les recommandations de notre gouvernement.

Les 20 coopératives funéraires du Québec regroupent plus de 220 000 membres et constituent le plus important réseau d’entreprises funéraires de la province. « La santé de nos membres, clients et employés est une priorité », dit Alain Leclerc, directeur général de la FCFQ. « Nous sommes conscients que les funérailles d’un proche sont un moment important pour rendre hommage et dire adieu aux personnes décédées ». Toutefois, dans un contexte où les personnes de plus de 70 ans sont priées de demeurer à domicile et que les rassemblements sont proscrits, les coopératives funéraires croient plus sage de demander aux familles touchées par le décès d’un proche de faire preuve de prudence envers leurs amis, parents et membres de la communauté et de reporter à plus tard la tenue des funérailles et des rencontres visant l’expression de sympathie. 

Dans des cas exceptionnels où le report ne peut se faire, des funérailles privées seront tenues en utilisant les mesures d’hygiène recommandées. Nous invitons les parents et amis des familles qui seront éprouvées par le deuil à manifester leur soutien par d’autres moyens que la présence physique dans les lieux publics que sont nos complexes funéraires. Nous soulignons toutefois que nos bureaux et complexes funéraires demeureront normalement ouverts pour rencontrer les familles éprouvées.

Nous sommes de tout coeur avec les familles endeuillées et nous les remercions de leur collaboration. Nous invitons leur entourage à se rappeler qu’elles ont besoin de support afin de les aider à vivre cette difficile période.

« Nous nous joignons à l’effort collectif et croyons plus que jamais à la solidarité des Québécois et Québécoises en vue de limiter les ravages du COVID-19 », rappelle Alain Leclerc.

Alain Leclerc, directeur général
Fédération des coopératives funéraires du Québec

Classé dans : Fédération des coopératives funéraires du Québec Publié par : Fédération des coopératives funéraires du Québec Date : 16 mars 2020